AÉROPORTS
 

Lyon - Saint Exupéry

publié le 27 décembre 2017 (modifié le 9 mars 2018)

L’aérodrome de Lyon-Saint Exupéry est un aérodrome dont la propriété a été conservée par l’Etat [1] et qui est exploité actuellement par la société « Aéroports de Lyon » (ADL), dans le cadre d’une concession commune avec l’aérodrome de Lyon-Bron. En 2017, il a accueilli plus de 10,3 millions de passagers.

Vues aériennes de l’aérodrome de Lyon-Saint Exupéry avec Géoportail :

Exploitation :

- Arrêté du 12 mars 2001 portant concession des aérodromes de Lyon - Saint-Exupéry et Lyon-Bron à la chambre de commerce et d’industrie de Lyon

- Arrêté du 2 mars 2007 autorisant le transfert de la concession des aérodromes de Lyon - Saint-Exupéry et Lyon-Bron à la société Aéroports de Lyon.

- Décret n° 2016-276 du 7 mars 2016 autorisant le transfert au secteur privé de la majorité du capital de la société anonyme Aéroports de Lyon.

Contrat de régulation économique :

Premier contrat de régulation économique entre l’État et Aéroports de Lyon, pour la période 2015-2019

Système d’aérodromes :

Arrêté du 21 novembre 2017 relatif aux systèmes d’aérodromes